Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil du site > Centre documentaire > Archives de la recherche à l’ENS

Présentation

Pour la recréation de l'unité CAPHÉS en UMS  en janvier 2014, à l'initiative de la Direction adjointe lettres de l'ENS, la Direction de l'École a demandé que le projet scientifique de l'unité  comprenne un élargissement de son périmètre d'activité pour valoriser les fonds d’archives de l’ENS – en lettres, sciences humaines et sociales et sciences.

Un nouvel axe a ainsi été déterminé, intitulé « Archives de la recherche ». Il répond au souhait d’engager une réflexion sur les problèmes épistémologiques en matière d’archives, ainsi que sur les usages des archives, à partir des matériaux présents à l’ENS. L’ENS, site interdisciplinaire croisant sciences humaines, humanités et sciences, peut en effet constituer un laboratoire privilégié pour mettre en œuvre un tel pôle de réflexion. L'équipe du CAPHÉS, très engagée dans le traitement et la valorisation des archives, ainsi que dans différents réseaux scientifiques et professionnels, a été sollicitée pour apporter son expertise.

Une préfiguration de ce nouvel axe a été mise en œuvre au dernier trimestre 2013 autour des archives de Jean Hyppolite conservées à la Bibliothèque d’Ulm-LSH, à la demande du Centre international d’étude de la philosophie française contemporaine (CIEPFC). Le CIEPFC ayant obtenu un financement de la Fondation Singer-Polignac pour valoriser ce fonds, le Centre documentaire a proposé de prendre en charge son inventaire. C'est ainsi qu'un contractuel, Valentin Noël, a été recruté pour rédiger l'instrument de recherche de ce fonds constitué de 26 boîtes d'archives. Cet instrument de recherche a, ensuite, été mis en ligne dans le catalogue CALAMES (Catalogue en ligne des archives et manuscrits de l'enseignement supérieur et de la recherche).

L'expertise de l'équipe du CAPHÉS a ensuite été sollicitée en 2014 par le laboratoire Archéologie & Philologie Orient & Occident (AOROC, UMR 8546, CNRS-ENS), abritant de très nombreux fonds d'archives. C'est ainsi que Valentin Noël a poursuivi son travail à l'ENS par le traitement des archives de Paul Bernard, archives concernant plus particulièrement le site d'Aï Khanoum en Afghanistan. Pour valoriser ce traitement d'archives, qui a impliqué au préalable un travail de collecte, une exposition a été organisée en novembre 2014, une publication a été produite. Cette collaboration entre deux unités hébergées par l'ENS a reçu le soutien de labex TransferS. (En savoir plus)

C'est dorénavant à travers cet axe que l’activité du Centre documentaire, débordant le signalement et la valorisation des fonds qu'il accueille, s’inscrit : il s’agit des collaborations et des projets menés en partenariat – au sein de l'ENS (en relation avec des unités de recherche, au sein du réseau des bibliothèques), en relation avec les structures documentaires de PSL, ou encore au niveau national notamment à travers la participation à des réseaux professionnels.

L’axe « Archives de la recherche » se décline en plusieurs volets :

1)    Partage de compétences :

Expertise de fonds d’archives : leur intérêt scientifique, leur traitement documentaire ;

Aide à la valorisation de fonds d’archives conservés par d’autres structures documentaires ;

Aide à l’encadrement de personnels pour le traitement d’archives conservées par d’autres structures documentaires.

2)    Sensibilisation aux archives :

Sensibiliser les étudiants et jeunes chercheurs à l’exploitation des archives comme source pour leurs travaux de recherche  (voir support atelier proposé aux usagers du réseau des bibliothèques de l'ENS en collaboration avec Valentin Noël (AOROC) et Anne-Cécile Verzier (BSE)) ;

Sensibiliser les chercheurs à l’archivage de leurs archives de travail, notamment leurs archives électroniques (dans le cadre, notamment, du réseau professionnel HiPhiSciTech, en collaboration avec Anabel Vazquez du Centre Alexandre Koyré, UMR 8560).

3)    Mise en œuvre d’enquêtes audiovisuelles/d’archives orales :

Constitution, conservation et diffusion de nouvelles sources archivistiques.

Différents acteurs au sein du CAPHÉS mènent des enquêtes :

Mathias Girel, le directeur de l’unité, mène de front deux chantiers de recherche : l’un concernant la science en train de se faire, et l’autre concernant l’ignorance prise dans son rapport à la recherche scientifique, fondamentale et réglementaire. Dans ce cadre, il s’entretient avec des chercheurs au faîte de leur activité scientifique et constitue des archives audiovisuelles avec la collaboration de Julie Solviche.

En collaboration avec le Pôle Humanités numériques du Labex TransferS, Marie-Laure Massot, responsable de l’axe Digit_Hum au sein de l’unité, mène une enquête auprès des acteurs des humanités numériques au sein de l’ENS et de PSL. Sont ainsi visibles sur le site Digit_Hum des portraits filmés.

À son tour, l'équipe du Centre documentaire a lancé à partir de 2017 deux enquêtes (avec le soutien du labex TransferS) : une concernant l’histoire de l’ENS à partir du parcours de Pierre Petitmengin ; l’autre concernant l’histoire de l’histoire des sciences et de la philosophie des sciences en France initiée à partir de l’évocation de la figure de Georges Canguilhem. (En savoir plus)

L'axe "Archives de la recherche" constitue un axe transversal relativement à l'ENS, mais également au sein de l'unité elle-même.

Les activités menées dans ce cadre par le Centre documentaire concernent donc :

Tous les partenariats au sein du réseau des bibliothèques de l'ENS : par exemple, en 2016, l'aide au traitement de la correspondance de Jacques Dixmier, fonds conservé à la Bibliothèque de mathématiques et d'informatique de l'ENS ; l'exposition pour célébrer le cinquantenaire du Prix Nobel d'Alfred Kastler en collaboration avec la Bibliothèque des sciences expérimentales conservant le fonds (exposition temporaire suivie de la version virtuelle mise en ligne en 2017).

Les partenariats avec des unités de recherche comme l'UMR AOROC.

Des séances de sensibilisation au travail sur les archives auprès d'étudiants.

La conception d'une plate-forme numérique pour valoriser les ressources documentaires des structures documentaires de PSL et de la France entière, ressources utiles pour l'histoire et la philosophie des sciences et des techniques. Ce projet ambitieux est porté par deux réseaux thématiques professionnels, HiPhiSciTech (réseau d'accompagnement en histoire et philosophie des sciences et des techniques) et le RNBM (Réseau national des bibliothèques de mathématiques). Toutes ces activités sont recensées dans les rapports annuels d'activité en ligne sur ce site.

En outre, un fonds d'ouvrages concernant la question des archives, et plus spécifiquement les archives de la recherche est en cours de constitution, en libre accès dans la salle de lecture (cote M). En juin 2018, cette cote propose 91 références.