Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil du site > Centre documentaire > Fonds collectés > Fonds institutionnels

La Société française de philosophie

Présentation

«La Société française de philosophie est une société savante très ancienne (fondée en 1901 sur l’initiative de Xavier Léon et André Lalande). Elle a pour objet de réunir les travaux philosophiques en créant un centre de communication et d’information, de travailler au rapprochement des savants et des philosophes, d’instituer des discussions pour préciser le sens et la position des différents problèmes, de critiquer et de déterminer le langage philosophique, de s’occuper des questions relatives à l’enseignement, de préparer l’organisation de congrès.
Ses conférences ont vu passer la plupart des grands philosophes et scientifiques du XXe siècle - Bergson, Husserl, Einstein, Langevin, Poincaré, Sartre, Foucault, Lacan, Derrida. Société prestigieuse donc, mais peu nombreuse (350 membres).
L’activité est celle d’une société scientifique traditionnelle : quatre conférences par an, un colloque international environ tous les 3-4 ans, publication d’un Bulletin (en fait le texte de chaque conférence avec le transcript de la discussion qui a suivi) chez Vrin éditeur . Outre cela, la Société est propriétaire de la Revue de métaphysique et de morale publiée aux PUF».
(Extrait du site de la Société Française de Philosophie ).

Dépôt au CAPHÉS

La Société française de Philosophie, logée elle aussi à l’Hôtel de Nevers pendant des décennies, dans le voisinage géographique et intellectuel du Centre International de Synthèse d’Henri Berr et de l’Académie Internationale d’Histoire des Sciences, a déposé ses archives au CAPHÉS après leur déménagement de la rue Colbert.

Ces archives représentent 15,5 mètres linéaires, correspondant approximativement à une petite centaine de boîtes d’archives. Il s’agit d’archives assez récentes, s’étendant des années 1955 à 2000.

Consultez l'inventaire en ligne sur CALAMES ou au format pdf


Elles sont accompagnées du stock du Bulletin de la Société Française de Philosophie (11 ml) et de la revue dirigée par la Société, la Revue de Métaphysique et de Morale (6,5 ml), ainsi que d’un petit ensemble de monographies (cote SFrPhi). Il faut préciser ici que, vraisemblablement, des ouvrages appartenant à la Société française de Philosophie ont été portés au crédit du Centre international de synthèse lors du déménagement  : beaucoup d’ouvrages étaient, en effet, entreposés dans le grenier de la rue Colbert sans indication d’appartenance à tel ou tel fonds.