Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil du site > Centre documentaire > Fonds collectés > Fonds personnels

Jeannine Yon-Kahn

Éléments biographiques

“Jeannine Yon-Kahn, Directrice de recherche au CNRS, a fondé le Laboratoire d’enzymologie physico-chimique et moléculaire à Orsay, qui fut plus tard regroupé avec d’autres laboratoires dans l’Institut de biochimie, biophysique moléculaire et cellulaire. Elle est une scientifique mondialement reconnue et a notamment joué un grand rôle dans la compréhension du repliement des protéines. Membre de nombreux comités nationaux (INRA, Ve Plan, CNRS) elle a présidé la commission ‘Chimie’ du Palais de la Découverte et la Société française de biologie cellulaire. Elle est membre de l’Académie des Sciences du Brésil” (extrait de la 4e de couverture de : Jeannine Yon-Kahn, Histoire de la science des protéines, Les Ulis, EDP Sciences, “Collection Grenoble Sciences”, 2006, avec l’aimable autorisation de l’éditeur).

Le fonds Jeannine Yon-Kahn au CAPHÉS

Soucieuse de conserver et de communiquer la documentation réunie tout au long de sa carrière concernant notamment le repliement des protéines (qui importe par exemple dans l’étude du prion, également dans celle de la maladie d’Alzheimer), elle a fait don au CAPHÉS de 75 boîtes d’archives comprenant tous les articles et tirés à part qu’elle a collectés. Cette documentation fera l’objet d’un inventaire dès que possible.
Jeannine Yon-Kahn fera don de ses archives personnelles de travail ultérieurement.