Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil du site > Édition > Revue de synthèse > Sommaires des numéros récents

Tome 135, no. 1, 2014

Tome 135, no. 1, 2014

En s’arrachant à la conception positiviste de la causalité, l’épistémologie des sciences sociales et l’historiographie se sont abandonnées à un dialogue exclusif entre les mots et les choses. Afin d’échapper à ce dilemme, ce numéro ouvre le dossier de l’histoire longue des conceptions de la causalité historique depuis le XVIe siècle. Il rétabli ce faisant un tiers exclu : les chances.

Ce dossier « Histoire et causalité » est issue des Journées de synthèse tenues, en mai 2009, à Wolfenbüttel. Prospectus de ce numéro (présentation, résumés, analyses) .

  • Présentation . Éric Brian, "Causalités historiques. Les choses, les causes et les chances", p. 1-8.
  • Essai . Jochen Hoock, "Causalité et histoire. Introduction au débat allemand du XVIIIe siècle", p. 9-18. 
  • Articles . Jean-Pierre Cléro, "Les « causes secrètes ». Causalité et déterminisme à l’âge classique", p. 19-43. Jean-Pierre Schandeler, "La compétence historienne à l’épreuve de l’autorité. Un débat académique au XVIIIe siècle", p. 45-69. Vincent Bontems, "Causalité historique et contemporanéité relative : de la relativité einsteinienne aux sciences historiques, p. 71-89. Laurie Catteeuw, "« La fin justifie les moyens ». Réalisme et causalité historique à l’époque moderne", p. 91-108. 
  • Discussion Philippe Blanchard, Hans Erich Bödeker, Vincent Bontems, Éric Brian, Jean-Pierre Cléro, Laurie Catteeuw, Jochen Hoock, , p. 109-122.

http://www.revue-de-synthese.eu