Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil du site > Séminaires > Séminaires 2012-2013

Séminaire "L’exigence de scientificité en sciences humaines. Usages sociaux et politiques"

 

Séminaire commun
à
l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon
et
au CAPHÉS/USR 3308 (ENS –CNRS)
 
Cherchant à caractériser l’esprit des temps modernes, Bernard Groethuysen écrivait que « la valeur d’une idée ne se mesure plus que d’après son rendement et que c’est aux sciences de nous dire si et dans quelle mesure une idée peut être utile dans le domaine des faits ». La question qu’il posait était fermement d’ordre politique et demeure bien pertinente.
 
Toujours plus nombreuses sont les décisions politiques et les actes juridiques qui trouvent dans les savoirs dits scientifiques des ressources de légitimation quand ce n’est pas leur inspiration. En ce sens, la vie des connaissances scientifiques n’échappe pas à la vie politique elle-même et la question se pose de savoir dans quelle mesure cette dernière influe sur les critères qui permettent de distinguer les énoncés scientifiques.
 
Cette interrogation inquiète a souvent été portée vers les sciences humaines et/ou sociales (Lévi-Strauss, Foucault, Bourdieu…) mais elle a aussi sa pertinence pour les sciences de la nature qui pourtant paraissent a priori plus à l’abri des convoitises socio-politiques. Ces deux versants de « la » science sont entrelacés et nous formons l’hypothèse que leurs liens complexes se tissent et sont sanctionnés au niveau politique et juridique. C’est la nature de ces liens politiquement et socialement effectués que le séminaire voudrait examiner.
 

Programme

 
  • Journée du 7 février 2013 à l’IEP de Lyon :
    Matin : 10h – 12h.30

    Introduction : par Jacques MICHEL (IEP – Lyon) : Comment penser une épistémologie politique et historique ?

    Intervention de Mireille DELBRACCIO (CAPHES) : Les sciences humaines sont-elles des sciences ? Un très ancien débat.

    Discussion

    Après-midi : 14h.- 17h.

    Intervention de Daniel DUFOURT (IEP – Lyon) : La coproduction de la science et de la société.

    Intervention de Charles ALLUNI (CAPHES) : Discussion à partir des propositions de la matinée

    Discussion générale. Remarques, propositions, suggestions et clôture.
     
  • Journée du 19 avril 2013 à l'ENS-Paris
    (Cette séance reçoit la collaboration du CIAPHES (Rennes) )

    Matin : 10h– 12h30 – ENS, Salle Info 2 (Bâtiment Rataud, au sous-sol)
     
    Accueil par Mireille DELBRACCIO (CAPHÉS)
     
    Intervention de  Charles ALUNNI (Laboratoire disciplinaire « Pensée des sciences »/CAPHÉS) 
    De la traductibilité entre sciences humaines et sciences dures
     
    Intervention de Jean-Claude QUENTEL (Université de Rennes 2)
    autour du thème Les sciences sociales sont-elles des sciences ?
     
    Discussion
     
    Après-midi : 14h30 – 18h – Salle de Séminaire du CIRPHLES
    Sous-sol du Pavillon Pasteur
     
    Exposé sur un travail en cours : Samuel RENIER (IEP – Lyon)
    Ecole, société et politique : John Dewey, la fabrique des concepts
     
    Une piste possible : Francis SANSEIGNE (IEP- Lyon)
    Comment les "idées" viennent à l'esprit. Remarques sur le travail d'appropriation dans les univers politiques et administratifs"
     
    Discussion. Examen des propositions de thématiques à venir, suggestions et clôture.